Forum RPG basé sur une école de magie en plein coeur de Lyon. Entre attaques de démons et suspicions des mortels, le monde semble être au bord du gouffre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Lun 28 Aoû - 20:54





Sasha & Anton
«Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter»

J'avais été voir Sofia pour un don et pour savoir comment avançais Nastya dans le programme. Elle m'avait dit que malgré tout, elle avançait normalement et que je n'avais pas à m'inquiéter. Elle avait toujours un œil sur elle et m'informerait du moindre problème avec ma fille. Je remontais alors un couloir pour voir un peu la restauration dans l'une des salles. On m'avait dit qu'une nouvelle professeur était arrivée et que certains élèves la trouvaient trop stricte. J'avais bien envie de rencontrer cette charmante dame pour voir qui faisait froid dans le dos à ces petits monstres prépubères. Sa salle de classe était juste après la salle que je voulais voir, je ferais donc une pierre deux coups. La nouvelle salle était vraiment bien organisée et je dois dire que Sofia avait beaucoup de goût. Tout était fait pour que les élèves se sentent bien et puisse apprendre parfaitement sans se soucier de quoi que ce soit. J'étais fier que ma fille puisse étudier dans un endroit comme celui-ci et content d'investir dans cette valeur sûre. Je ressortis alors de pièce, faisant mon regard noir a deux élèves un peu trop bruyant. Ils coururent à toute vitesse quand ils comprirent qui j'étais ce qui me fit sourire. J'arrivais ensuite devant la seconde salle et fus estomaqué de voir que la nouvelle professeur n'était autre que Sasha, une compagne que j'avais eu un siècle plus tôt. Je fis un pas dans la salle pour me poser contre l'encadrement de la porte et croisais les bras en la regardant. Cela lui prit quelques minutes pour se rendre compte de ma présence. Je lui fis un léger sourire en coin.

- Alors comme ça, on est professeur ici ?

Je m'avançais alors doucement vers elle ne sachant pas de quelle humeur elle était. La dernière fois que je l'avais vue, elle avait réussi à mettre le feu à mon pantalon. Je ne voudrais pas que cela se reproduise, mais j'aimais bien la taquiner et clairement, rendre la vie impossible aux autres était mon passe-temps favoris.

- Tu as enfin décidé d'enterrer la hache de guerre ? Il était temps !

Je vis alors ses sourcils se froncer. Premier signe de contrariété chez Sasha.

- Ho allé douce Sasha, dis-je ironiquement. Tu m'en veux encore pour cette histoire qui remonte à 1 siècle ?
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Mar 29 Aoû - 16:40

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Cela ne faisait pas encore très longtemps que Sasha était arrivée à l'Institut mais elle avait déjà la réputation d'être stricte. Ça la faisait rire. De son point de vue à elle, elle ne faisait que faire chier ses élèves. Elle avait accepté un poste de professeur d'astronomie. Cette matière lui permettait de donner des cours le soir alors que le soleil était couché. Un cours pratique qui, pensait-elle, devait intéresser les jeunes étudiants. Au clair de lune, à l'air frais et pas enfermés dans une pièce minuscule. Un peu de liberté dans cette éducation qu'elle trouvait justement trop stricte faisait beaucoup de bien. Et puis sa condition de vampire lui interdisait de sortir en plein jour de toute manière alors cette matière lui allait très bien.

Elle avait pris ses quartiers et ses marques assez rapidement. Elle pouvait se sentir à l'aise partout où elle allait. Des siècles durant elle avait côtoyé beaucoup de gens, énormément de situations, de lieux différents auxquels elle avait dû s'adapter. Donc un nouvel endroit à apprivoiser ne lui faisait en aucun cas peur. Elle avait pu rencontrer quelques collègues de toutes races. Le maître-mot ici c'était la mixité. De tous continents, de toutes nationalités et de toutes natures tous ces gens se fréquentaient dans une certaine harmonie. Ça conférait à l'Institut un cadre plutôt apaisant, loin des tumultes de la guerre qui faisait rage partout ailleurs.

Accoudée tranquillement sur son bureau, Sasha préparait le cours qu'elle dispenserait le lendemain. Encore une nouvelle chose à dompter mais elle en savait bien suffisamment sur le sujet, qui l'avait toujours passionné soit dit en passant, pour relever le défi d'apprendre cette matière à des étudiants. Plongée dans son écriture elle ne remarqua pas la présence d'une personne qui ne lui était pas si étrangère que ça. Au son de sa voix, elle leva la tête vers lui et fronça automatiquement les sourcils à la deuxième phrase prononcée. Premier signe de son agacement. Elle avait en face d'elle un homme qu'elle avait aimé et qui l'avait trahie. Même après un siècle sa rancune était toujours bien en place. Anton ... Que me vaut ce déplaisir ? dit-elle avec un sourire forcé. Je ne savais pas qu'ils recrutaient des drogués dans le coin. Elle soupira, deuxième signe d'agacement. Ce qui a de pénible avec nous autres c'est qu'on a une mémoire hors paire et on a tout le temps de s'en souvenir ...

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Mar 29 Aoû - 22:19

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Anton avait trouvé qui était la nouvelle professeure de l'institut : Sasha. Cela remontait à un siècle entre eux. Un soir, il s'était rencontré et Anton l'avait ensuite courtisé jour après jour jusqu'à établir une relation. Le souci, c'est que plus tard, Anton avait été voir ailleurs et que la demoiselle l'avait appris, ce qui l'avait mise dans une rage folle. Depuis cette journée, elle vouait une haine sans nom à Anton. Lorsqu'ils se voyaient, ils ne pouvaient s'empêcher d'être méchant l'un envers l'autre. Alors, quand il la vit, il ne put s'empêcher de la taquiner. Visiblement, cela déplut à la jeune femme, qui ne tarda pas à répliquer :

Je ne savais pas qu'ils recrutaient des drogués dans le coin. Elle soupira, deuxième signe d'agacement. Ce qui a de pénible avec nous autres c'est qu'on a une mémoire hors paire et on a tout le temps de s'en souvenir ...

Anton fit mine d'être touché en plein cœur d'un geste très théâtral.

- Touché, mon coeur saigne!

Il fit ensuite quelques pas en avant pour se rapprocher de la jeune femme. Il s'assied ensuite sur une chaise et replia sa jambe droite sur la gauche.

- Je ne travail pas à L'institut. Je suis venu faire un don et voir comment se passait l'apprentissage de ma fille.

Visiblement, cela surprit la jeune femme ce qui fit sourire Anton. Il prit alors un air faussement innocent et répliqua comme s'il était surpris que la jeune femme ne sache pas qu'il avait des enfants.  

- Ho, tu n'étais pas au courant? Une de mes filles est à l'institut, elle s'appelle Nastya. Une grande sorcière en devenir!

Il regarda les réactions de Sasha très content du petit effet qu'avait fait cette nouvelle. Il regarda ensuite ses mains et ses ongles puis de nouveau la jeune femme.

- J'ai été marié il y a de cela une vingtaine d'année. Nous avons eu une fille. Malheureusement ma femme est morte en suite de couche ainsi que sa sœur. Nastya se retrouvait seule et quand elle a eut 8 ans, je l'ai prise sous mon aile. Qui l'eut cru, Anton Romanova à un coeur!

Il avait dit cela suite au reproche que lui avait fait Sasha un siècle auparavant. "Tu n'as pas de cœur", lui avait-elle dit après l'avoir giflé comme il se devait. Anton avait certes fait une bêtise, mais il trouvait que le comportement de la jeune femme, pour une erreur de la sorte, était un peu trop excessif.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Mer 30 Aoû - 14:22

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
La moindre attitude d'Anton avait pour finalité s'énerver Sasha parce qu'elle savait très bien qu'il le faisait exprès pour la taquiner et l'embêter. Elle connaissait bien ses manières de faire alors pourquoi elle ne l'ignorait pas tout simplement? Parce que c'était comme ça répondrait-elle à celui ou celle qui lui poserait la question. Depuis un long moment c'était comme ça entre eux. Se cherchant et s'amusant à mettre les nerfs de l'autre à plus rude épreuve que ce qu'il subissait dans une escalade infernale qui avait conduit plusieurs à des départs d'incendie un peu partout où ils passaient. Mauvais acteur en plus ... fit-elle en levant les yeux au ciel (troisième signe d'agacement). Il la rassura en quelques sortes en lui disant qu'il ne travaillait pas dans l'Institut et qu'il n'était que de passage pour faire un don et voir sa fille. Tu m'en vois soulagée ! Mais elle tiqua après coup sur le mot fille. Elle avait loupé un sacré épisode. Puis il fit faussement l'innocent avec ce "oh" insolent comme il savait si bien le faire et comme le mauvais comédien qu'il était. Elle resta tout de même choquée par la révélation de son ancien compagnon. Il lui avoua même qu'il avait été marié, là c'était le comble. Elle n'y croyait pas. Avec elle, il n'avait pas été jusque là et elle sembla un tantinet jalouse.  Elle apprit aussi qu'il avait perdu cette dite femme en couche. C'était des choses qui arrivaient malheureusement mais ceci ne lui fit ni chaud ni froid. T'en as volé un ? Parce que changer à ce point ça relève du miracle. Ou ... Elle aurait mal en disant mais il fallait qu'elle termine sa phrase. Ouais ou c'était moi qui n'était pas assez bien pour toi pour en arriver là ... Elle se leva brusquement pour aller chercher un livre sur son étagère. elle serra les dents et enterra sa colère pour ne pas brûler quelque chose dans son bureau. Enfin bref ... Si tu es là pour me cracher ton super bonheur à la face tu peux passer ton chemin. Elle cherchait dans ses dossiers mais n'en trouva aucun au nom de Nastya assurément sa fille n'était pas dans son cours. Bref ... J'ai encore du travail à faire sur ma colère apparemment ... C'est cool pour ... ta fille. Elle se contenta juste te dire ça et c'était déjà beaucoup pour elle. Il ne fallait pas lui en demander plus. Elle ne pouvait pas se réjouir de ça réellement pour le moment. Et pour ton don ? C'est à quel propos ? Tu es un mécène de l'Institut? le questionna t-elle pour changer de sujet.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Mer 30 Aoû - 17:53

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Les deux vampires étaient comme chien et chat depuis qu'ils s'étaient quittés un siècle auparavant. Certes, Anton avait fauté en trompant la jeune femme, mais cette dernière était vraiment très rancunière. Alors ils se chamaillaient comme deux enfants capricieux ce qui donnait la situation actuelle : Anton narguant Sasha. Cette dernière n'était néanmoins pas sans répartis et contrat Anton sans problème. Ce dernier lui répondit donc qu'il n'était pas employé ici et lui confia qu'il avait deux filles.

T'en as volé un ? Parce que changer à ce point ça relève du miracle. Ou ... Ouais ou c'était moi qui n'était pas assez bien pour toi pour en arriver là ...
- Sasha, passa outre s'il te plait. Combien de temps vas-tu me reprocher cette erreur?

Elle se leva brusquement pour aller chercher un livre sur son étagère. elle serra les dents et enterra sa colère pour ne pas brûler quelque chose dans son bureau.

Enfin bref ... Si tu es là pour me cracher ton super bonheur à la face tu peux passer ton chemin.

Anton sourit face à la réaction de la jeune femme. Était-elle jalouse? Peut-être.

Bref ... J'ai encore du travail à faire sur ma colère apparemment ... C'est cool pour ... ta fille.

Il lui sourit alors, d'un vrai sourire cette fois-ci pas un de ses sourires provocateur.

Et pour ton don ? C'est à quel propos ? Tu es un mécène de l'Institut? le questionna t-elle pour changer de sujet.
- Effectivement, Milada était une des mécènes de l'institut et comme cette cause lui tenait à coeur, j'ai voulus continuer.

C'était le seul truc qu'Anton avait continué dans sa vie et il en était fier. Jamais il ne lâcherait l'institut ou son amie Sofia. Sasha ne devait sûrement ne pas savoir qu'ils étaient amis et c'était bien ainsi. Il avait une carte dans sa manche et c'était tout ce qu'il aimait.

- J'ai toujours un coeur Sasha, j'en est toujours eu un. Je n'ai juste pas apprécier la façon dont tu a régis suite à ma trahison. Ce n'était qu'une nuit et j'étais contrarié. Cela n'excuse pas tout bien sur, mais il serait temps de tourner la page. J'ai mes tords bien sûr, mais pourquoi tant de haine?

Il aimerait que Sasha se livre et lui dise vraiment le fond de sa pensée sans ce braqué et envoyer le vieux vampire balader. Il devait sûrement faire preuve d'un peu de sympathie pour la jeune femme et l'interrogea en s'asseyant sur la chaise.

- Et toi, as tu des enfants? Un mari?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Dim 3 Sep - 0:13

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Sasha haussa les épaules. Pourquoi cette haine ? Parce que c'est dans mon caractère je suis rancunière. Tu m'as déçue à un point que tu ne peux imaginer même pour une nuit. Le temps n'a rien effacé et la déception était à la hauteur de l'amour stupide que je pouvais te porter.
Mais oui peut-être qu'un jour ça passera.
Elle l'espérait mais c'était encore difficile. Elle savait que quelque part c'était ridicule mais elle ne pouvait pas faire autrement. Elle soupira puis revînt s'asseoir sur sa chaise. C'est bien elle a toujours eu un certain sens de l'entraide et de la charité. Et reprendre son flambeau est honorable même si je sais que cet argent est sale ... Enfin on passera là dessus, l'Institut en a besoin. Elle griffonna quelques mots sur un dossier puis pouffa de rire à la question d'Anton. Un enfant ? Non mais tu rigoles ... Je pourrais oui par adoption mais franchement je n'ai ni le temps ni l'envie d'en avoir et un mari pas trouvé non plus... Pas le temps.dit-elle sans convictions. Ce n'était pas qu'elle n'avait pas le temps non c'était plutôt une idée trop pointue de l'homme qu'elle voulait. Elle n'avait pas trouvé l'homme qui lui ferait oublier Anton. Elle n'avait eu que des relations sans lendemains ou seulement pour quelques semaines mais rien de bien significatif. Et ta fille ... Nastya c'est ça ? Que fait-elle ? C'est une vampire comme toi ? Sasha posait ses questions pour s'intéresser un peu à la vie d'Anton pour essayer de renouer un lien et enterrer sa haine au passage si c'était possible.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Dim 3 Sep - 15:04

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Sasha avait été clair, elle en voulait au vampire pour la trahison qu'il avait eu à sn égare un siècle plus tôt. Anton trouvait cela dommage qu'elle lui en veuille autant pour une si petite erreur. Car oui, c'est ce qu'il pensait, ce n'était qu'une petite erreur. Il ne l'avait trompé qu'une seule et unique fois lors d'une soirée un peu spécial. IL, c'était laisser tenter et l'avais regretter amèrement quand il l'avait avoué à la jeune femme. Depuis, a chaque fois qu'elle le voyait, ils s'envoyaient des piques, refusant chacun d'admettre leur tord. Mais Anton, cette fois était las et ne voulait plus de cette guerre. Il lui demanda comment elle allait et si elle avait eu des enfants.


Un enfant ? Non mais tu rigoles ... Je pourrais oui par adoption mais franchement je n'ai ni le temps ni l'envie d'en avoir et un mari pas trouvé non plus... Pas le temps.

Anton savait que c'était faux et regrettait que la jeune femme n'ait pu accomplir son rêve. Il trouvait cela triste et se demanda une seconde, ce qu'aurait été sa vie avec la jeune femme.

Et ta fille ... Nastya c'est ça ? Que fait-elle ? C'est une vampire comme toi ?
- Non, c'est ma fille biologique que j'ai transformer. Elle s'en sors plutôt bien d'ailleurs et est très indépendante. Elle apprend vite.

Anton n'ajouta pas qu'elle travaillait avec lui pour ne pas avoir une remarque de la jeune femme qui pourrait envoyer valser cette conversation. Il soupira ensuite se rappelant de la crise précédente avec Nastya, sa fille adoptive.

- Nastya va bien, c'est une sorcière. Elle a du mal avec cette condition. Je lui est proposer de la transformer mais elle a refuser.

Il haussa les épaules. Sa fille avait le choix, il ne la forcerait jamais. Il était sadique certes, mais pas a se point là. Jamais il ne l'avait mordu malgré leurs disputes.

- Et toi, tu n'as transformé personne en un siècle?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Jeu 7 Sep - 17:40

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Anton parla de sa fille et de Nastya. Mais Sasha devait bien l'avouer elle n'écouta que d'une oreille distraite. C'est bien... répondit-elle en annotant quelques cours. Moi, transformé quelqu'un durant ce siècle de séparation ? Non. Le seul que j'ai eu le malheur de tourner en vampire m'a faite littéralement tournée en bourrique mais tu le connais déjà, c'est Eugène. Qui d'ailleurs est dans cet Institut ! Je vais pouvoir continuer de l'embêter et il me rendra bien la pareille ou ça sera l'inverse on verra. Elle fit un sourire à son vieil ami mais la pensée de l'avoir su marié lui fit remonter de tristes souvenirs. Pendant toutes ces années, ces siècles même elle avait gardé un secret qu'elle n'avait jamais révélé à personne. Et aujourd'hui, pour ses retrouvailles avec Anton, elle voulait que son cœur soit plus léger pour une fois, qu'elle partage ça avec quelqu'un. Même si elle avait toujours de la rancœur envers lui c'était un ami de longue date qui avait été plus que ça pendant un long moment alors elle se décida à parler. Anton ... ça fait un bail qu'on se connaît qu'on se fréquente et je ne t'ai pas dit toute la vérité sur moi ... Son air était grave tant le sujet lui tenait à cœur. Son ami l'exhorta à continuer. J'ai moi aussi été mariée, jadis. Il s'appelait Ethan Gabriel Allen. Elle soupira en repensant à son visage, son regard et son sourire. Nous n'avons pas été mariés longtemps cela dit, seulement une dizaine d'années. Il a été torturé et tué sous mes yeux par des vampires qui voulaient me voir souffrir plus que tout. Ça a été pire que ça j'ai été dévastée pendant une très longue période. Et même aujourd'hui encore, même après ma vengeance, je le suis encore ... Elle baissa les yeux vers ses mains. Elle venait d'avouer un lourd secret et ne savait pas comment son ami allait réagir à cette annonce. Elle n'attendait pas une réaction particulière mais se demandait ce qu'il pourrait bien lui dire.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Sam 9 Sep - 22:23

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Anton expliqua à Sasha que c'était sa fille biologique qu'il avait transformé et que Nastya était sa nièce mais qu'il l'avait adopté. Il lui raconta aussi qu'elle était une sorcière et lui demanda si elle avait transformé quelqu'un ses dernières années. Moi, transformé quelqu'un durant ce siècle de séparation ? Non. Le seul que j'ai eu le malheur de tourner en vampire m'a faite littéralement tournée en bourrique mais tu le connais déjà, c'est Eugène. Qui d'ailleurs est dans cet Institut ! Je vais pouvoir continuer de l'embêter et il me rendra bien la pareille ou ça sera l'inverse on verra.

Les deux amis se sourirent mais le vieux vampire vit passer une ombre dans le regard de Sasha. Il attendit en la regardant quelque peut inquiet.

Anton ... ça fait un bail qu'on se connaît qu'on se fréquente et je ne t'ai pas dit toute la vérité sur moi ...
- Je t'écoute.
J'ai moi aussi été mariée, jadis. Il s'appelait Ethan Gabriel Allen. Nous n'avons pas été mariés longtemps cela dit, seulement une dizaine d'années. Il a été torturé et tué sous mes yeux par des vampires qui voulaient me voir souffrir plus que tout. Ça a été pire que ça j'ai été dévastée pendant une très longue période. Et même aujourd'hui encore, même après ma vengeance, je le suis encore ...

Anton la vie baisser les yeux ce qui n'était pas normal. Il avait connu la jeune femme toujours la tête fièrement dressée, le regard de feu, vous envoyant balader avec une aisance sans nom. Mais là, la jeune femme avait l'air encore dévastée. Il se leva alors doucement et vint près de la jeune femme. Il plaça sa main sur son épaule et ouvrit l'autre bras pour l'invité dans ses bras.

- Je suis sincèrement désolé Sasha.

Il la serra alors contre lui et caressa ses longs cheveux roux. Il était toujours aussi soyeux que dans son souvenir et se permit de poser sa tête sur celle de son amie.

- J'ai été marié dans ma vie d'humain. C'était l'amour de ma vie. Elle était... parfaite. Mais j'ai dû l'abandonné, pour la protégée. Alors je comprends ce que tu ressens, je l'ai perdu moi aussi d'une certaine façon.

Il soupira alors en repensant a sa tendre épouse.

- Tu as dis que tu t'étais vengé? Les as-tu tué?

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Lun 18 Sep - 6:33

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Anton prit Sasha dans ses bras pour la réconforter en lui Cette étreinte lui fit du bien. Son vieil ami lui confia alors qu'il avait été marié une fois dans sa vie d'humain et qu'il avait dû la quitter pour la protéger. Cela a probablement été très pour toi aussi c'est certain et j'en suis désolée... Elle resserra son étreinte un peu plus avant de se reculer un peu lorsque son ami lui demanda si elle les avait tués. Quelle question mon ami allons ... bien sûr!! fit-elle avec un sourire. Tu me connais assez bien pour savoir que si l'on touche aux miens je peux être extrêmement méchante et sadique ! Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille. J'ai bien imaginé ça dans ma petite tête pendant des mois et des mois et puis je suis arrivée dans leur repaire de vermines puantes et je les ai tous tué mes uns après les autres ! Un vrai carnage tu aurais été fier de moi si tu avais pu voir ça ! Elle fit mine de soupirer. Tu aurais vu la peur dans leurs yeux en sachant leur dernière heure arriver !! C'était jouissif ! J'ai gardé leur chef pour le bouquet final une explosion de boyaux partout !! Oui pour lui je n'ai pas utilisé mon don non juste une bonne toute petite dose d'explosif que je lui ai fait avalé de force et boum ! Un gros trou dans le bide ! Et ses morceaux tous éparpillés ! Ahhh non ça il ne faut pas m'énerver ! JAMAIS ! Et surtout pas toucher aux miens ... Elle continuait toujours de sourire. Ce souvenir était certes douloureux par la mort de son mari mais lui aussi aurait fier d'elle de la voir le venger ainsi. C'était certain. Elle posa de nouveau le regard sur Anton. Tu aurais fait quoi toi si on avait tué devant toi ta fille ou ta femme ? Tu aurais fait bien pire non ? Racontes moi ça me rassurera un peu. Des fois je me trouve trop dure mais là c'était mérité... Et largement même pensa t-elle. Mais elle voulait tout de même avoir l'avis de son ami.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Mar 19 Sep - 20:56

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
Anton avait compris une partie de la réaction de la jeune femme lorsqu'elle lui avait dit qu'elle avait été mariée et qu'elle lui avait raconté qu'il avait été tué pour une histoire de vengeance. Il la prit dans ses bras et lui demanda si elle, c'était bien chargé de les tués ? Il aurait eu sinon, un malin plaisir à les trouver et les tués dans d'atroces souffrances. Il écouta alors son récit et sourit quand elle lui expliqua la façon dont elle s'était occupé d'eux. Elle n'y était pas allée de main morte et c'était t'en mieux. Tu aurais fait quoi toi si on avait tué devant toi ta fille ou ta femme ? Tu aurais fait bien pire non ? Racontes moi ça me rassurera un peu. Des fois je me trouve trop dure mais là c'était mérité... Il sourit alors à son amie et passa une main sur sa joue. "Ne t'en fais pas, tu as été très créative, tu n'as pas à t'en vouloir ! Si on avait touché à ma femme ou mes filles...." Dit-il en laissant ses crocs apparaître rien qu'a l'idée que l'on puisse toucher à un cheveu de ses deux filles. " J'attraperais la personne qui leur aurait fait du mal et je lui infligerais tous les styles de tortures qui ont été inventées a travers le monde ! Mais je t'avoue que j'ai une petite préférence pour les tortures Viking et Chinoises!" Il lui fit un petit clin d'œil et ajouta en repensant à sa sortie avec Sofia. " Tu regarderas le journal national de Russie sur le net ! On parle d'un tueur fou qui a pratiqué l'aigle de sang sur un jeune homme..." Lui dit-il en souriant.  Il se détacha alors de Sasha et lui emprunta son ordinateur. Il tapa en Russe pour trouver les gros titre de la semaine suivante et lui montra alors la une des gros titres sur plusieurs journaux. On parlait du fameux aigle de sang qu'il avait pratiqué avec Sofia, mais comme ils gardaient cela pour eux, il ne pouvait pas mentionner son amie devant Sasha. "Ceci, c'est très gentil comparer à ce que je pourrais faire, c'est une mort trop digne pour une personne qui aurait toucher à ma famille. Je préfèrerais mille fois commencer par le torturer en douceur, commençant par lui planté des aiguilles dans chaque terminaison nerveuse pour qu'il ressente bien chaque partie de son corps avec mille fois plus de force."

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Jeu 5 Oct - 16:15

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
L
'aigle de sang ? Sasha tiqua sur ces mots. Elle en avait entendu parler mais ne l'avait jamais vu et encore moins fait. Mais qu'est ce qu'il vous a fait cet homme pour mériter pareil châtiment? Et ne me dis pas que c'est juste par plaisir ... ajouta t-elle en roulant des yeux. Être sadique pour être sadique ça ne lui disait plus rien. C'était juste devenu trop ... simple et ennuyeux pour elle. Elle s'était lassée de tout ça. En mille ans d'existence on a le temps de s'ennuyer de certaines choses et c'était pour ça qu'elle avait changé de vie et qu'elle s'était rendue ici.

Pour appuyer ses dires Anton prit l'ordinateur de son amie pour lui montrer. En Russie en plus...y a d'autres pays à dépeupler avant celui là quand même, fit-elle en lâchant un rire. M'enfin ça peut être une bonne idée pour une vengeance c'est sûr c'est assez ... artistique comme méthode. ajouta t-elle en souriant. Elle fallait au moins qu'elle souligne ça.

Elle soupira. Je ne sais pas si je retrouverai quelqu'un comme lui, Anton... Il était si parfait pour moi, je ne sais pas si j'aurais la force d'aimer à nouveau comme ça. J'en souffre encore trop ...

Machinalement elle vint se blottir contre lui et sa présence lui fit du bien. Il la rassurait. Il lui avait manqué durant ce siècle passé. Pourtant elle n'était pas du genre à laisser transparaître quelconque faiblesse mais avec lui elle pouvait bien être telle qu'elle était sans faux semblant. Et sans qu'il s'y attende, elle se défit de son étreinte. Elle le regarda fixement avec un sourire. Suivant mon caractère de merde, je devrais encore te haïr pour des siècles mais la vérité c'est que tu m'as manqué plus que ce que j'aurais voulu ... Elle baissa les yeux en se pinçant les lèvres. On ne pouvait pas être plus sincère qu'elle en cet instant.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Dim 22 Oct - 20:32

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter
L
Oui il avait été très théâtral en pratiquant l'aigle de sang, et cela, lui avait plus à un point que pas beaucoup de monde ne pouvais comprendre. Elle me demanda les raisons pour lesquelles il avait fait cela et il lui répondit " Ho si, juste par pur sadisme et par nostalgie" Il lui sourit et quand il lui montra l'article de la presser Russe, il rit face au commentaire de la jeune femme. Il remarqua que la jeune femme changea de tête ensuite et cela l'intrigua. Ce qu'elle lui avoua lui fendit un peu le cœur. Et lorsqu'elle vint se placer dans ses bras, il l'entoura et après un petit soupir lui répondit "Tu trouveras quelqu'un Sasha, quelqu'un qui te fera oublier cette souffrance ! Nous sommes éternels, et même si cela peut prendre du temps, je te promets que tu trouveras un homme qui t'aime sincèrement et profondément !" Il lui caressa les cheveux puis la jeune femme se recula et lui avoua que même si elle devait lui en vouloir encore pour des siècles et des siècles, il lui avait manqué. Cela fit sourire Anton de toutes ses dents et après avoir pris son visage entre ses mains pour qu'elle le regarde dans les yeux, il lui dit "Je peut être un vrai connard Sasha, mais j'ai appris de mes erreurs et crois moi, je suis trop vieux pour continuer cette guerre entre nous ! Tes petits piquent me manque aussi et j'aimerais beaucoup que nous repartions du bon pieds tout les deux."
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Jeu 16 Nov - 0:42

Anton rassura Sasha comme il put mais au fond d'elle même elle savait que c'était impossible. Retrouver une telle alchimie entre deux êtres ce n'était pas possible. C'était peine perdue pour elle. Son plus grand regret était là. De n'avoir rien pu faire pour sauver l'amour de sa vie. De l'avoir regardé mourir lentement agonisant d'une longue torture. Ces images resteraient gravées à jamais dans sa mémoire. Elle avait l'éternité pour y penser. Pour se ressasser tous ces instants douloureux. D'ordinaire, Sasha était une femme forte et Ethan était vraiment le seul sujet sur lequel on pouvait l'atteindre. La seule brèche dans la carapace impénétrable qu'elle serait forgée. Bien sûr d'autres personnes qui comptaient pour elle pouvaient l'affecter comme Anton ou Eugène par exemple mais rien ne surpassait son mari.

Elle se perdit dans ses pensées avant d'avouer à son ami qu'il lui avait manqué. C'était un moment de sincérité qu'elle partageait avec lui et il fallait en profiter. Elle n'avait pas l'habitude d'avouer ses faiblesses comme ça. Ils se regardèrent un moment dans les yeux sans rien dire avant que Sasha ne prenne les mains d'Anton dans les siennes. Peut-être qu'un de ces jours on pourrait se faire une partie de chasse toi et moi comme au bon vieux temps tu en penses quoi ?

Voilà, elle préférait de loin se rappeler de ses souvenirs là. De bons moments passés en la compagnie de son ancien amant. Tu te souviens de cette nuit-là à Bulun... on était fou à cette époque là ce village a bien failli être rayé de la carte par notre faute. Cette tuerie qu'on avait faite pour notre seul et unique plaisir... C'était la grande époque, fit-elle, mélancolique. Elle soupira. Plus jamais elle ne connaîtrait ça pas sans amour...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ
PNJ


■ Célébrité : Un fantôme au dessus de ton épaule ■ Crédits : Crack. ■ Autres comptes : Aucuns ■ Messages : 800 ■ Crédits : 2280 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
∆ Age : l'infini + 1 ∆ Race : Créature cruelle et sadique

✴ Pouvoirs : - Bannissement temporaire
- Bannissement définitif
- Suppression de compte
- Sanctions en tout genre
- Tortureur en intrigues.



MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter Lun 15 Jan - 21:50
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net

SUPPRESSION ET BANNISSEMENT DU PARTENAIRE.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter

Revenir en haut Aller en bas

Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n’avait rien de plus à te raconter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LIBRE - un jour viendra nous aurons des rêves à nouveau
» Un jour viendra où le soleil éteindra sur moi sa lumière et se lèvera pour faire de toi le nouveau roi
» mise a jour de la beta test
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: Cours de récréation :: Archives :: RPs Abandonnés-