AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Ecole - Administration
Ecole - Administration


■ Célébrité : Benedict Cumberbatch ■ Crédits : Moi même (Avatar à partir d'un montage anonyme) ■ Autres comptes : Dahut, Mollie et Nick ■ Messages : 841 ■ Crédits : 948 ■ Date d'inscription : 03/09/2017
∆ Age : 2500 ans ∆ Race : Nephilim
✴ Pouvoirs : -Chronokinésie
- Télépathie
- Medium
-Électrokinésie
-Téléportation
-Manipulation des ombres.
+ Grande maîtrise des potions.


MessageSujet: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Lun 4 Sep - 23:17
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net/t562-merlin-chevalier-did-you-met-me-or-you-will#8026


          
Merlin Chevalier
Informations

          
Salut à toi, je m'appelle Merlin Chevalier mais tout le monde me surnomme l'enchanteur et je suis né(e) le -400 avant Jésus Christ , à Sparte. Si tu sais compter j'ai donc 2500 ans . Aujourd'hui, je travaille en tant que Prophète / Fondateur de l'école / directeur de la grande bibliothèque de Venise. Tu veux savoir un secret ? Dans la vie je suis hétérosexuel et je suis actuellement célibataire. Oh, et surtout n'oublie pas que je suis Néphilim. Pour terminer ma principale phobie est On pourrait se dire qu'un homme de mon age serait sans peur . Eh bien, il n'en est rien. J'ai peur qu'il arrive quelque chose de tragique aux membre de ma famille, surtout à celle que je connais le moins, ma fille. Malgré les sortillèges qui le protègent, j'ai peur qu'un jour, l'Institut soit détruit. J'ai peur de voir des pages de livres d'habimer au point de devenir illisibles. J'ai peur des fautes, elles me hérissent le poil.

Pouvoirs




A 2500 ans, je peux dire que la plupart de mes pouvoirs n'ont plus de secrets pour moi ! Cependant, je ne les utilise pas tous à la même fréquence.

La chronokinésie: Ce pouvoir de modifier la vitesse du temps m'a été utile à plusieurs reprises. Notament pendant la guerre d'Avalon. Cependant, je ne m'en sers pas très souvent.

La télépathie : C'est l'un des premiers que j'ai découvert avec Sofia. Dans ma jeunesse, il m'a surtout permis de m'enrichir sur le dos des gens. Mais aujourd'hui, il me sert surtout à enquêter et augmenter encore plus mon savoir.

Medium : Tout comme le précedent, j'ai dévouvert que j'étais medium assez vite. Ce pouvoir m'a également fait gagné beaucoup d'argent.

Électrokinésie J'ai appris que j'avais ce pouvoir assez tard. Cependant, c'est l'un de ceux que j'utilise le plus aujourd'hui.

Téléportation C'est au cours de mon premier tour du monde que j'ai découvert ce pouvoir. Je l'utilise régulièrement pour vérifier l'authenticité de certains lieux décrits dans des ouvrages.

Manipulation des ombres

Télékinésie | Présence: 40% | Moyen
Linguisme | Présence: 75% | Contrôle :  Nul - Correct - Moyen - Bon - Très bon
Apprentissage accéléré | Présence:100 % | Très bon
Résistance | Présence: 25% | Contrôle : Bon
Perception | Présence: 90 % | Contrôle :Très bon
Vision améliorée | Présence: 30 % | Contrôle : Moyen
Empathie | Présence: 30 % | Contrôle :Correct  
[/size]

En plus de ces pouvoirs innés, je possède une grande connaissance sur les potions. C'est entre autre grâce à elles que j'ai permis la conception de Arthur.

          
Caractère

          


Grâce à mon âge, mes lectures et mes pouvoirs, je suis un homme qui possède une connaissance et une intelligence hors du commun. Je suis même l’homme le plus inteligent de la Terre. Certains vous diront que j’ai une forte estime de moi en vous disant cela. C’est vrai, je suis très fier de moi. Mais c’est aussi la vérité de dire qu’il n’existe pas d’âme ayant une intelligence supérieure à la mienne.
Le fait de tout savoir n’est pas toujours très réjouissant. Je ne peux jamais trouver une personne avec qui débattre car généralement, à la fin, je suis celui qui a raison. De plus, il est de plus en plus rare que je découvre une nouvelle chose, étant donné que je sais déjà beaucoup de choses sur l’Univers. En conséquent, j’aime ces moments rares où la situation m’échappe. J’aime me plonger dans des livres à la recherche d’une nouvelle connaissance. J’aime ce sentiment lorsque je fais de nouvelles découvertes. Cela me rend même parfois trop enthousiaste.
Je suis un homme assez solitaire, pouvant passer des jours entiers à rédiger ou lire ou ouvrage. Et même lorsque je suis en société, je reste assez silencieux. Préférant écouter et observer plutôt que parler. Mes détracteurs diront que cela me rend détestable. Selon eux, je me sens trop intelligent pour discuter avec les autres.  Mais en réalité, c’est par sagesse que je fais ça.


 

          
Biographie

          


Sparte :
Le long récit de mon existence débute par la rencontre de ma mère, Léda de Sparte, fille du roi d’Etolie et d’un homme mystérieux. Cette rencontre mena au péché charnel et ce péché mena à la naissance de deux jumeaux.
Vint en premier lieu une petite fille que l’on nomma Elaine. Puis, dans les heures qui suivirent, je me décidais enfin à sortir du ventre douillet de ma mère. On me nomma alors Pollux.
Notre mère ayant cachée l’existence de notre véritable père, Elaine et moi-même fûmes élevés tel un prince et une princesse et non comme les bâtards que nous étions. Je ne pourrais pas dire que mon enfance a été parfaite, mais elle a été heureuse. Je m’entendais merveilleusement bien avec mes frères et sœurs. Clytemnestre était la plus rusée de nous quatre, et aussi la plus mystérieuse. Castor et moi-même étions inséparables et nous passions notre temps à jouer ensemble. Mais celle avec qui j’avais le plus d’affinités était Elaine. Comme si, au fond de nous, nous savions qu’un lien encore plus fort nous unissait. Elle était ma seule confidente, la seule qui selon moi pouvait comprendre mes doutes, mes peurs et mes joies. Plusieurs fois nous avons protégé l’autre des dangers.
Les années passèrent et bientôt, nous fûmes tous les quatre en âge de nous marier. Clytemnestre épousa Tantale, le fils du roi de Mycènes. Plusieurs rois vinrent présenter leurs filles pour Castor ou moi-même. Mais celle qui eut le plus de prétendant fut Elaine. Le temps l’avait transformée en une grande beauté et on disait qu’il s’agissait de la plus belle femme de Grèce. Sa réputation était si grande qu’une trentaine d’hommes vinrent lui demander sa main.
Je n’ai jamais su comment il l’avait choisit, mais après bien des semaines de réflexions, notre père finis par choisir Ménélas, fils d’Altrée. De cette union sans amour naquit une merveilleuse petite fille à qui on donna le nom d’Hermione. Tandis que plus loin, Clytemnestre donna naissance à un fils.
C’est à cette époque que j’ai rencontré mon premier amour. Coiffée d’une chevelure dorée, Uranie était la fille de l’un des nombreux artisans de Sparte. Etant de bien masse naissance, je savais qu’elle ne serait jamais la bru idéale pour mes parents. Mais l’amour que j’éprouvais pour elle était si grand que plusieurs fois, l’envie me pris de me laisser aller dans ses bras doux.
Puis, un soir, je décidais de faire preuve d’honneur et je me rendis au près de mon père pour le prier d’épouser Uranie. Mais, alors que j’entrais dans le couloir où se situait la chambre royale, mon Beau frère Ménélas vint à ma rencontre. Son odeur mélangeant l’alcool et l’urine ne manqua pas de me dégouter. Cependant, le récit qu’il me conta me répugna bien plus. Ivre, il se targua en effet d’avoir violé Uranie et de l’avoir laissé pour morte dans le caniveau de l’une des rues les plus sales de la ville. L’envie de le tuer sur le champ me démangea, mais je me contentais de le frapper.
Malheureux, perdu, endeuillé, je décidais alors de rejoindre la seule personne qui était au courent de ma liaison avec Uranie. Elaine.  C’est ce soir là qu’elle me confia qu’elle avait fait la connaissance d’un jeune homme et que pour la première fois, elle éprouvait un grand amour.  Et c’est ce même soir que nous décidâmes de nous enfuir loin de Ménélas afin de retrouver le beau Pâris de Troie.

Troie :  
Nous arrivâmes sans encombre  à Troie et Elaine y retrouva Pâris, tandis que je me faisais passer pour l’un de ses gardes. Leur idylle ne dura qu’un temps, car dans une lettre, nous apprîmes que nos parents étaient tous les deux décédés et que Ménélas s’était installé sur le trône de Sparte. Rassemblant des alliés, il s’apprêtait à prendre les armes contre Pâris afin de récupérer Elaine.
La citée Troyenne était très bien gardée et réputée imprenable. Mais les Spartiens ne se découragèrent pas et restèrent plus de dix ans à trouver une stratégie pour prendre la ville. Au cours du siège,  on nous annonça que notre sœur avait perdu son premier époux et qu’elle était désormais mariée au frère de Ménélas. Quant à notre frère Castor, il avait décidé de rester dans l’armée Spartienne, ignorant la vérité.
Par le lien qui nous unissant, je décidai d’entamer des négociations au près de Castor, mais cela se révéla être un échec. Et, après dix années de sièges, grâce à un stratagème d’un certain Ulysse, Troie finit par tomber aux mains de Ménélas.  La bataille dura des jours et Pâris finit par périr d’une flèche de Philoctète. Sentant notre fin probable s’approcher à grand pas, nous prîmes de nouveau la fuite Elaine et moi.
Mais bien vite, les hommes de Ménélas partirent à nos trousses et c’est en haut d’une falaise que notre course prit fin. Dans la hâte et la peur, Elaine en tomba et sa tête heurta le sol dans un fracas sourd.
Peu à peu, le monde s’écroula. Je n’entendais plus rien, sauf le bruit qu’avait fait le corps de Sofia en rencontrant le sol. Je ne sentais plus rien, sauf l’odeur du sang qui se dégageait du bas de la falaise. Je ne voyais plus rien, sauf le corps inanimé de ma jumelle.
Je n’entendis donc pas arriver les hommes de Mélénas qui nous avaient rattrapés et qui, armés de lances m’entourèrent comme du bétail à abattre. Mais c’est alors qu’une lumière jaillit en contre bas. Intrigués, les soldats me laissèrent quelques instants afin de jeter un coup d’œil au corps d’Elaine. Si cela les effraya, ce que je vis me fascina.
La chute n’avait pas tuée Elaine, et elle était à présent en train de briller de milles feux. Ne sachant pas ce qu’il venait de lui arriver, nous décidâmes de garder cette histoire pour nous et de nous cacher en changeant d’identité.

Cnossos :
C’est dans la campagne de  Cnossos en Crête que nous vécûmes pendant plusieurs années. Loin de nos terres, nous vivions dans la misère. Travaillant sans relâche pour nourrir notre petit foyer, j’étais épuisé chaque jour et chaque nuit. Un soir, alors que l’hiver était glacial et que notre maigre réserve de nourriture était vide, affamé, je dérobais un morceau de pain sur l’étale d’un marchant.
Malheureusement pour moi, un garde du roi Idoménée me surprit et je fus arrêté. On m’envoya dans les geôles où je vécus plusieurs semaines en compagnie de pauvres hommes comme moi, de rats et surtout de la mort. Puis, finalement, le jour de mon jugement arriva. J’avais beaucoup maigris, ma barbe et mes cheveux avaient longuement poussés, mais, à ma grande surprise, on me reconnut. Le jugement qui avait débuté pour un vol, devint un jugement pour trahison et tentative de meurtre. Ma défense ne servit à rien et on me condamna à mort.
C’est le lendemain, au petit matin, que je fus amené sur la place centrale de la cité Crétoise. On me força à monter sur l’échafaud et on passa la corde autour de mon cou. Cherchant en vain ma sœur dans l’assemblée, je ne me rendis même pas compte que le bourreau m’avait déjà lâché dans le vide. Suffoquant, sentant ma fin venir, je restais néanmoins digne et n’essayait même pas de me débattre.  C’est alors qu’un phénomène extraordinaire se passa. Mon corps s’illumina de la même manière que celui d’Elaine lorsqu’elle était tombée de la falaise. Profitant de l’incrédulité des spectateurs, ma sœur vint me libérer et nous prîmes la fuite.


A la découverte du Monde :
Nous sachant désormais tous les deux différents, nous finîmes par comprendre que notre père n’était peut-être pas celui que nous pensions. Nous sachant en danger dans bien des lieux en Grèce, nous décidâmes de partir à la découverte du monde. Notre voyage commença à bord d’une petite barque de misère. Puis, à mesure que le temps passait, nous découvrîmes de nouveaux pouvoirs.  Le premier qui arriva dans ma vie fut le spiritisme. J’entendais les voix de personnes décédées et je voyais des entités invisibles aux autres. Grâce à ce pouvoir, je réussis à me faire une petite fortune, en communiquant avec les défunts proches de certaines personnes.
Mais nous avions envie d’en savoir plus sur nos pouvoirs et nous prîmes la route de l’Egypte pour nous installer quelques années à Alexandrie. Là, je passais mon temps dans la grande bibliothèque à la recherche d’ouvrages témoignant de pouvoirs semblables aux nôtres. C’est à cette époque que j’ai découvert mon amour pour les livres. Je découvris aussi que j’enregistrais très rapidement les informations qu’ils contenaient.
Puis, lorsque certaines personnes commencèrent à nous accuser de sorcellerie car nous ne vieillissions pas, nous partîmes à la découverte des autres régions d’Afrique. C’est dans la ville d’Axoum que je découvris que j’avais un don pour la télépathie. Grâce à ce nouveau pouvoir je nous enrichissais encore plus. Nous quittâmes ensuite l’Afrique pour visiter les autres contrées du monde.
Les années passèrent, puis les décennies et nos pouvoirs, notre richesse et notre connaissance devinrent immenses.
De Camelot à Avalon :
Au cinquième siècle, nous arrivâmes sur l’île de Bretagne. Parce qu’un faucon fut le premier être que je vis en débarquant je pris le nom de Merlin. Lors d’un rêve, je vis que l’enfant qui naitrait de l’union entre Uther Pendragon et Ygerne de Tintagèle aurait un destin légendaire. Curieux de cette vision, je mis tout en œuvre pour que cet enfant illégitime voit le jour. Je devins ami avec le roi Uther et grâce à une potion  il prit l’apparence du duc de Tintagèle. La duchesse aimant le duc, il se trouva bien vite dans la couche de la belle Ygerne. La duchesse de Tintagèle tomba enceinte et elle me confia son enfant dès qu’il naquit.  Je le confiais alors à un couple  en leur priant de le protéger comme le Messie. A cette époque là,  Elaine prit la décision de me laisser et de partir vivre chez des Pictes.  Bien que nous ayons des centaines d’années, cette séparation me chagrina profondément. Je trouvais du réconfort dans les bras de Viviane, une magicienne qui vivait au près du lac d’Avalon. Nous tombâmes amoureux l’un de l’autre et je devins son professeur. Mais plus le temps passait, plus la magie de Viviane devenait sombre et lorsqu’elle tenta de m’enfermer afin de me garder pour elle à jamais, je décidais de la quitter.
Puis, Arthur devint un adulte et je l’aidais à monter sur le trône de son père en enchantant une épée que seul l’héritier du trône pourrait porter.  C’est au cours d’un duel l’opposant au roi qu’Elaine revint dans ma vie. Ayant été terrassé par ma sœur, Arthur en tomba amoureux et il l’épousa sous le nom de Guenièvre. Nous vécûmes ensemble heureux pendant de longues et belles années. Bien qu’il n’ait pas de réels pouvoirs, j’enseignais à Arthur quelques secrets de magie et le voyant intéressé, il me vint l’idée qu’un jour, Elaine et moi nous fondrions une école de  magie.
Arthur devint un bon roi juste, noble et aimé. Il parvint à réunir la Bretagne en un seul et unique royaume.  Fièrement, je le vis devenir la légende vivante que j’avais prédite.  Mais cette belle histoire pris fin le jour ou un chevalier arriva à la cours de Camelot.
Il s’agissait de Lancelot, le fils de Viviane. Je cru un moment qu’il pourrait être mon fils, mais une potion me confirma qu’il n’en n’était rien.  Ma sœur en tomba éperdument amoureuse et entama une liaison avec lui. De cette liaison naquit une merveilleuse petite fille qui fut enlevée par Viviane.  Toujours amoureux de cette dernière, je fis mon possible pour éviter que les deux femmes qui tenaient tant pour moi s’entretuent.  Mais ce qui devait arriver arriva et une terrible guerre éclata. Par fidélité et par sagesse, je pris le parti de ma sœur dans un conflit qui s’avéra être aussi mortel que la guerre de Troie. Puis, lors d’une bataille à Avalon,  je me retrouvai à combattre celle qui avait été ma maitresse. Le duel dura des heures, voir des jours. Nos magies étaient très puissantes et aucune ne parvint à dominer l’autre. Pour un temps seulement. Car je finis par achever Viviane et ainsi offrir à ma sœur sa victoire.
Cette perte m’ébranla et pendant  des années je vécus sans cesse la mort de la fée, comme si on voulait me faire comprendre que toute cette tragédie était de ma faute.
L’Institut.
Une fois le chagrin diminué je me décidais à aider les enfants ayant un don de magie. Cela me permettait de réussir là où j’avais échoué avec Vivianne et ainsi réparer quelque peu mes erreurs. Tandis qu’Elaine y voyait sûrement l’occasion d’élever les enfants qu’elle n’aurait jamais.
Afin de créer une école digne de ce nom, nous achetâmes une maison dans une rue de Lyon. C’était une ancienne boulangerie qui avait pris feu au sixième siècle. C’était ensuite devenu la maison d’un charpentier et sa famille. Mais ils étaient tous morts de la variole en quelques jours seulement. Elle avait ensuite été abandonnée quelques temps avant d’être habité par une nouvelle famille. Mais là encore, la tragédie frappa la maison. Elle fut en effet pillée par l’armée d’Andasa et tous ses habitants furent tués. A cause de ces histoires, on la disait maudite. Aussi, c’est pour une bouchée de pain que nous réussîmes à nous y installer.
Mais, alors que l’école commençait à être de plus en plus remplie, un drame arriva. Ne contrôlant pas encore tout à fait ses pouvoirs, une élève mis le feu à l’une des églises de Lyon. Prise de panique par ce qu’elle avait fait, elle courut dans la ville pour se refugier au sein de l’Institut. Mais des hommes l’avaient suivie et l’Institut fut découvert à la face du monde.
Afin de protéger l’école et créer un refuge pour toutes personnes ayant des pouvoirs, je priais quatre grand magiciens de se rentre à Lyon. La dragonne Rouge Ruby, Nerel la reine Sidhe des ténèbres, Serhan le roi Sidhe de la Lumière et  Nicola Flammel. Avec leur aide et celui de ma sœur, nous parvînmes à lancer un sortilège de protection sur la maison.
Le sortilège fonctionna, mais il était si puissant que Nicolas perdit la vie.
C’est ainsi que l’école devint ce qu’elle est aujourd’hui. Un monde dans un monde, caché des humains sans magie.  

Les templiers :
Pendant les années que j’ai passées au coté du roi Arthur, nous étions devenus tous les deux obsédés par un simple objet : le Graal. Cette coupe qui contenait le sang du Christ et qui aurait des propriétés miraculeuses. Je lisais de nombreux ouvrages à ce sujet et je voulais absolument le vérifier par mes propres yeux. . Bien des fois, il envoya ses chevaliers à sa recherche dans les quatre coins du monde. Mais à chaque fois, ils revinrent bredouilles. Perceval le gallois cru l’avoir trouvé, mais il se trompait. Puis les siècles avaient passés et j’avais finis par peu à peu abandonner cette idée.
Mais, lorsqu’au XI ème siècle, les hommes d’occident  commencèrent à  partir en orient afin de prendre Jérusalem aux Sarazins cette idée revint en moi.
Le 14 janvier 1119, je me rendis alors à Troyes sous la fausse identité de Bernard de Clairvaut pour assister à un concile. Là, prétextant qu’il fallait protéger les croisés des dangers d’Orient, j’ai fondé le célèbre ordre des templiers. Mais en réalité, je les envoyai à la recherche du Graal.
Bien entendu, ils ne le trouvèrent pas tout de suite. Cependant,  leurs voyages furent tout de même fructueux. Années après années, la fortune des templiers devint immense. Mais, ne vieillissant pas, je dus me résoudre à quitter l’ordre pour ne pas susciter le moindre soupçon de sorcellerie. J’en profitais pour récupérer quelques richesses et je me promis de revenir un jour dans l’ordre.
Puis, au milieu d’une minuscule pièce, dans les recoins du temple de Jérusalem, ils le trouvèrent. Il ressemblait à n’importe quelle coupe. Il était abimé à plusieurs endroits. Il était recouvert d’une épaisse couche de poussière. Mais, ils surent que cette coupe avait des vertus extraordinaires. Et c’est ainsi que le Graal entra dans le trésor des templiers.
Afin que les richesses accumulées au fils des ans par les templiers nous reviennent, je décidai de faire mon grand retour dans l’ordre. Bien qu’elle ignore que le Graal faisait partit des trésors des templiers, ma sœur utilisa ses relations pour que je m’incère de nouveau dans les hautes sphères de l’ordre des templiers.  L’un de nos élèves, Jacques de Molay, un fey  y fit également son entrée.  Ensemble, nous récupérâmes le Graal et les autres trésors pour les cacher à l’Institut. Nous étions les seuls personnes à savoir que la coupe était à l’institut. Je la cachais dans un lieu protégé par des multitudes de sortilèges.
Mais les richesses de l’ordre étaient devenues si grandes qu’elles suscitèrent bientôt la jalousie des rois. Le pape  Clément V décida de dissoudre l’ordre et de nombreux templiers trouvèrent la mort avec autant de facilité qu’ils avaient trouvés des trésors.
Le 11 mars 1314, Jacques, qui était le dernier maitre du temple,  fut condamné au bucher sous les ordres de  Philippe le Bel  et de Clément V.   Grâce à sa magie, il les maudit et vengea les autres templiers. Tandis que, le visage dissimulé sous une capuche, je regardais la scène d’un air presque indifférant. Certes, Jacques qui avait été mon élève était en train de se consumé. Mais l’objectif premier de l’ordre avait été atteint. Il pouvait mourir à présent.
Pendant les années qui suivirent, je restai directeur de l’Institut.  Je partais bien entendu en voyage de temps en temps, surtout pour aider Sofia à combattre les démons.  Mais la plupart du temps, je restai à Lyon pour améliorer autant que possible l’établissement. Je passai également beaucoup de temps à écrire mes mémoires, à inventer de nouvelles potions, comme celle contre les ongles incarnés ou à étudier les propriétés du Graal.  Pourtant, un soir, en 1701,  alors que je me rendais dans la cachette où il avait été pendant près de quatre siècles, je vis avec horreur que le Graal avait disparu.  J’étais furieux. A la fois contre moi pour m’être fait avoir de la sorte. Mais aussi contre la personne qui avait osé me voler. Je me mis à soupçonner tout le monde. Mais aucun des élèves n’était assez puissant pour briser mes sortilèges. J’accusais même ma sœur qui l’aurait dérobé pour me reprocher de lui avoir caché. Mais je finis rapidement par abandonner toute soupçons  à son égard.
L’important n’était pas de savoir qui l’avait volé. Mais plutôt de savoir où il se trouvait à présent.
Venise :  
Sachant que je pouvais laisser l’école entre de bonnes mains, je décidai de la quitter pour quelque temps. Le graal m’obsédait de nouveau. Il occupait presque l’ensemble de mes pensées. L’amour que j’éprouvais pour les livres me poussa à penser que l’un d’eux me fournirait le moyen de récupérer définitivement le Graal. Sachant qu’une immense bibliothèque s’y trouvait et qu’elle était la ville protégée des aspects, je décidais donc de me rendre à Venise.
J’y fis la connaissance des Aspects Tinùviel et Mikael. Ils avaient beau être bien plus agés que moi, ils semblaient complètement innocents. Leurs visages étaient ceux de jeunes enfants qui semblaient perdus. Je me pris alors d’affection pour eux. J’avais presque parfois envie de les protéger comme je protégeais mes élèves. Mais je savais qu’ils n’en n’avaient nul besoin et que leur pouvoirs étaient bien supérieur aux miens. Au fil des années, une réelle amitié naquit entre nous. C’était avec grand plaisir que je les recevais dans ma demeure et que nous passions du temps ensemble.
Mais, le lieu où je passai le plus de temps était la magnifique Biblioteca Marciana.  Datant du XVème siècle, elle contenait la plus grande collection de manuscrits. Passionné par ces petits papiers qui semblaient avoir été oubliés au fil des siècles, j’y restai souvent enfermé pendant des jours.  
Au fil des années, je devins l’un des meubles de l’établissement et on finit par m’en nommer Directeur.
Grâce à mon nouveau poste, je parvins à faire acheminer de nouveaux ouvrages uniques dans les rayons infinis de la bibliothèque. J’envoyais régulièrement des hommes partout dans le monde pour récupérer des mots perdus et abandonnés. De temps en temps, je prenais une plume pour remplir les étagères de nouveaux mots. A la demande du vieux doge, j’écrivis par exemple un parchemin afin de lui expliquer le principe du druidisme.
Pourtant, malgré mes longues heures de solitudes, je réussi à me faire deux  nouveaux amis. Je partageai avec Tinùviel et Mikael la magie. Mais avec ceux-ci, je partageais ma grande passion. Celle des livres. Le premier était Carlo Goldoni qui parvint à me faire aimer le Théâtre. Le deuxième était un jeune homme travaillant au sein de la bibliothèque. Un vénitien répondant au nom de Giacomo Casanova. En jouant de mes relations, je parvins à lui  faire une place dans les hautes sphères de la société. Puis, quand arriva la fin de sa vie, je l’aidais à écrire ses mémoires.
Les années passèrent, puis les siècles et je restai à ma place. Oh bien entendu, mon immortalité éveilla quelques soupçons. Mais j’aimais trop cet endroit pour le quitter trop longtemps. Alors je fabriquais des potions de métamorphose pour me faire oublier et changer d’identité.
Paternité :
Bien entendu, il m’arrivait de temps à autre de revenir à l’Institut, afin d’y retrouver ma sœur et de contrôler l’évolution de l’établissement. Mais je n’y restais jamais bien longtemps. A l’automne 1990, j’y fis la connaissance d’une Fey de  lumière. C’était une  Professeur à l’institut amoureuse de son élément. L’eau. Elle pouvait passer des heures à regarder des cascades.
Touché par sa passion, je me pris d’affection pour elle et l’emmenait à la découvertes des chutes du Niagara, à Yosemite, à Agua Azul ou encore à Reichenbach. C’est là bas, après quelques jours passés ensembles que nos corps se mêlèrent. J’appréciais cette femme. J’apercevais des sentiments que je pensais éteint. Pourtant, lorsqu’on me rappela à la bibliothèque, je l’oubliai et je rentrai à Venise.
Lorsque je revins l’été suivant, je découvris qu’elle avait eu une fille. Voyant l’âge de l’enfant et lisant dans les pensées de la mère, je compris qu’elle était de moi. Je réalisai aussi qu’une partie de moi était morte à Reichenbach. Après plus de 2000  ans d’existence, j’étais désormais un père.  Mais elle me pria de lui cacher sa véritable identité. Afin de la préserver des dangers que ma famille pouvait représenter. J’acceptais à contre cœur. Mais je me décidais à revenir plus régulièrement à Lyon, afin de surveiller de loin la vie de ma fille unique.
Puis, en 1993, à Jérusalem, un miracle arriva. Elaine, qui désormais se faisait appeler Sofia, mit au monde une petite fille. Si à mon grand désarroi, elle ne lui porta pas d’affection et la laissa dans les bras de Clara la pythie. Il en fut tout autre chose pour moi. Luuka représentais un nouvel air, une nouvelle chance. Je ne pouvais pas être dans la vie de ma fille. Alors j’allais être dans la vie de ma nièce. Régulièrement, je revenais à Lyon et je rendais visite à Clara pour couvrir Luuka d’amour et de cadeaux.  Bien que Clara ne soit qu’une amie et que Luuka ne soit que ma nièce, j’avais parfois l’impression d’avoir la vie de famille simple à laquelle je n’avais jamais eu le droit.
A présent, Luuka est devenue une magnifique jeune femme qui, par hasard, s’est retrouvée être la meilleur amie de ma fille, sa cousine. Je n’ai rien fait pour ça, mais j’en suis très heureux. Dernièrement, en parcourant de vieux parchemin des yeux, j’ai fais des découvertes extraordinaires. Des découvertes qui pourraient changer la face du monde entier.
Je suis donc de retour à l’Institut pour mettre Sofia au courent.




          
De l'autre coté de l'écran

          
♪ Pseudo/prénomPauline
♪ âge26 ans
♪ Présence X/7
♪ tu nous as trouvés comment ? On m'a "forcé" à faire ce personnage
♪ Une dose d'amour ? J'espère que Sofia est en train de me préparer un palais en chocolat. Sinon, je ne vous donnerais pas d'amour du tout Razz
©louha


Dernière édition par Merlin Chevalier le Sam 9 Sep - 19:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Lun 4 Sep - 23:43

Tonton ! Welcome Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Etudiant - confirmé
Etudiant - confirmé


■ Célébrité : Alycia Debnam-Carey ■ Crédits : C'est noté ! ■ Autres comptes : Alanna, Edward, James W. Mu, Julia, Luuka, Lydia, Mina, Nastya, Bekha, Shaelin ■ Messages : 1811 ■ Crédits : 3880 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Demi-démone, demi-Nephilim

✴ Pouvoirs : Aérokinésie (N.3)
Télépathie (N.3)
Pyrokinésie (N.3)
Métamorphose (N.3)
Corruption démoniaque (Nephilim)
Téléportation.

Hydrokinésie (N.1)




MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Mar 5 Sep - 0:51
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net http://www.institutchevalier.net

papa d'amouuuuuuuuuuuuuuuuuuuurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

well.

tonton d'amour plutôt, mais t'es comme mon papounet d'amour à moi, et j'en veux pas d'autre parce que je t'aime tout fort comme ça Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation



LuukaWhoever fights monsters should see to it that in the process she does not become a monster. And if you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Etudiant - confirmé
Etudiant - confirmé


■ Célébrité : Alycia Debnam-Carey ■ Crédits : C'est noté ! ■ Autres comptes : Alanna, Edward, James W. Mu, Julia, Luuka, Lydia, Mina, Nastya, Bekha, Shaelin ■ Messages : 1811 ■ Crédits : 3880 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Demi-démone, demi-Nephilim

✴ Pouvoirs : Aérokinésie (N.3)
Télépathie (N.3)
Pyrokinésie (N.3)
Métamorphose (N.3)
Corruption démoniaque (Nephilim)
Téléportation.

Hydrokinésie (N.1)




MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Mar 5 Sep - 0:53
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net http://www.institutchevalier.net









LuukaWhoever fights monsters should see to it that in the process she does not become a monster. And if you gaze long enough into an abyss, the abyss will gaze back into you.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Mar 5 Sep - 9:03

Welcome Very Happy !!!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Etudiant - Niveau 3
Etudiant - Niveau 3

Meli
■ Célébrité : Jessica Alba ■ Crédits : Sur le vava ■ Autres comptes : Clara Orsan ■ Messages : 563 ■ Crédits : 1208 ■ Date d'inscription : 22/01/2017
∆ Age : 25 ans ∆ Race : Demi-Fey

✴ Pouvoirs : Chronokinésie (niveau 3)
Magnétisme (niveau 3)
Télépathie (niveau 3)
Pyrokinésie (niveau 2)
Eléctrokinésie (race spéciale) (niveau 3)



MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Mar 5 Sep - 10:46
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net

Ciel mon père Very Happy oh mais quel choix d'avatar... Meli jubile Very Happy
Bienvenue <3 <3 <3
Et dans mon placard, Clara jubile encore plus... Elle t'aime en secret depuis des siècles mais chuuuut vous n'êtes qu'amis bien évidemment Wink
Bonne chance pour ta fichette et a très vite!


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ecole - Administration
Ecole - Administration


■ Célébrité : Benedict Cumberbatch ■ Crédits : Moi même (Avatar à partir d'un montage anonyme) ■ Autres comptes : Dahut, Mollie et Nick ■ Messages : 841 ■ Crédits : 948 ■ Date d'inscription : 03/09/2017
∆ Age : 2500 ans ∆ Race : Nephilim
✴ Pouvoirs : -Chronokinésie
- Télépathie
- Medium
-Électrokinésie
-Téléportation
-Manipulation des ombres.
+ Grande maîtrise des potions.


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Mar 5 Sep - 11:01
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net/t562-merlin-chevalier-did-you-met-me-or-you-will#8026

@Luuka : Merci ma chère nièce d'amour Very Happy :jvr: :jvr: :jvr: :jvr:
Je vais me régaler avec ces chataux en chocolat Smile . Mais j'aurai préféré que ce soit ta mère qui me les offre. Question de principe...Razz Maintenant que tu m'as répondu. Je vais pouvoir bien avancer ma fiche.

@Galaad : Merci jeune loup.

@Melissandre : Ma fiiiiiiiiiiillllllllllllllllleeeeeeeeeee :mulo: :mulo: :mulo: :ily: <3 <3 <3



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ecole - Administration
Ecole - Administration


■ Célébrité : Rami Malek ■ Crédits : On it ■ Autres comptes : Dax, Nolan, Mouse ■ Messages : 112 ■ Crédits : 350 ■ Date d'inscription : 29/08/2017
∆ Age : 181 ∆ Race : Vampire

✴ Pouvoirs : Télépathie ~ Localisation (GPS version vampire)



MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Mar 5 Sep - 18:20
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net

Enchanté, Merlin.

(Je te la sortirais en RP aussi, c'est cadeau)



Du Chaos naissent les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Jeu 7 Sep - 10:15

Re bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ecole - Administration
Ecole - Administration


■ Célébrité : Benedict Cumberbatch ■ Crédits : Moi même (Avatar à partir d'un montage anonyme) ■ Autres comptes : Dahut, Mollie et Nick ■ Messages : 841 ■ Crédits : 948 ■ Date d'inscription : 03/09/2017
∆ Age : 2500 ans ∆ Race : Nephilim
✴ Pouvoirs : -Chronokinésie
- Télépathie
- Medium
-Électrokinésie
-Téléportation
-Manipulation des ombres.
+ Grande maîtrise des potions.


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Jeu 7 Sep - 13:41
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net/t562-merlin-chevalier-did-you-met-me-or-you-will#8026

Merci Orion et Eugène Very Happy !!

Bon, j'ai continué ma bio et j'ai presque terminé la période Venizienne. Mais crotte, j'ai largement dépassé les 3000 mots ! Je voulais un chiffre rond. Je vais donc tenter les 4000 Razz .



Revenir en haut Aller en bas

avatar


■ Célébrité : Scarlett Johanson ■ Crédits : Delusion Angel (ava) + Blue Raven. (signa) ■ Autres comptes : Anna - Jake - Noah - Melania - James - Galaad - Nina - Steve ■ Messages : 2980 ■ Crédits : 5642 ■ Date d'inscription : 03/06/2017
∆ Age : 2500 ans / 400 av JC ∆ Race : Néphilim

✴ Pouvoirs : • Chronokinésie : niveau 3
• Télépathie : niveau 3
• Electrokinésie : niveau 3
• Magnétisme : niveau 3
• Téléportation : niveau 3
• Energy Blast : niveau 3



MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Jeu 7 Sep - 23:50
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net/t523-inventaire-de-sofia

rebienvenue sur le forum ! :dance: :poum:

Heureuse de te voir sous les traits de Merlin (enfin !!!!!) je suis impatiente de rp avec toi j'ai un millions d'idées de rps !!! :gig: :screa:



Sofia
~"They can live in my new world or they can die in their old one..." ❖
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ecole - Administration
Ecole - Administration


■ Célébrité : Benedict Cumberbatch ■ Crédits : Moi même (Avatar à partir d'un montage anonyme) ■ Autres comptes : Dahut, Mollie et Nick ■ Messages : 841 ■ Crédits : 948 ■ Date d'inscription : 03/09/2017
∆ Age : 2500 ans ∆ Race : Nephilim
✴ Pouvoirs : -Chronokinésie
- Télépathie
- Medium
-Électrokinésie
-Téléportation
-Manipulation des ombres.
+ Grande maîtrise des potions.


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Ven 8 Sep - 13:36
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net/t562-merlin-chevalier-did-you-met-me-or-you-will#8026

Merci soeurette; J'ai également hâte de rp avec toi Very Happy . 

Bon, j'ai édité ma bio. Objectif 4000 mots atteint !! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Ven 8 Sep - 15:03

Hhhhouuuuuuuu qu'il est beau. Je t'aime.
:mdr:
re bienvenuuuuuue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ecole - Administration
Ecole - Administration


■ Célébrité : Benedict Cumberbatch ■ Crédits : Moi même (Avatar à partir d'un montage anonyme) ■ Autres comptes : Dahut, Mollie et Nick ■ Messages : 841 ■ Crédits : 948 ■ Date d'inscription : 03/09/2017
∆ Age : 2500 ans ∆ Race : Nephilim
✴ Pouvoirs : -Chronokinésie
- Télépathie
- Medium
-Électrokinésie
-Téléportation
-Manipulation des ombres.
+ Grande maîtrise des potions.


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Ven 8 Sep - 18:39
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net/t562-merlin-chevalier-did-you-met-me-or-you-will#8026

Ha ha Merci Evan ^^


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Ven 8 Sep - 20:01

Naaaaah mais Benedict quoi :mdr: c'est un diiiiieu !!! :mdr:
je l'adore dans Sherlock *_* il est tellement parfait !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ecole - Administration
Ecole - Administration


■ Célébrité : Benedict Cumberbatch ■ Crédits : Moi même (Avatar à partir d'un montage anonyme) ■ Autres comptes : Dahut, Mollie et Nick ■ Messages : 841 ■ Crédits : 948 ■ Date d'inscription : 03/09/2017
∆ Age : 2500 ans ∆ Race : Nephilim
✴ Pouvoirs : -Chronokinésie
- Télépathie
- Medium
-Électrokinésie
-Téléportation
-Manipulation des ombres.
+ Grande maîtrise des potions.


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Sam 9 Sep - 22:24
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net/t562-merlin-chevalier-did-you-met-me-or-you-will#8026

Mwahaha. Eh bien, je vais te réserver un rp. Comme ça tu pourras me contempler sur ma signa. (Signa, que je devrais peut être faire, soit dit en passant) Razz


Revenir en haut Aller en bas

avatar
PNJ
PNJ


■ Célébrité : Un fantôme au dessus de ton épaule ■ Crédits : Crack. ■ Autres comptes : Aucuns ■ Messages : 889 ■ Crédits : 2738 ■ Date d'inscription : 27/11/2016
∆ Age : l'infini + 1 ∆ Race : Créature cruelle et sadique

✴ Pouvoirs : - Bannissement temporaire
- Bannissement définitif
- Suppression de compte
- Sanctions en tout genre
- Tortureur en intrigues.



MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^ Mar 12 Sep - 19:14
Voir le profil de l'utilisateur http://www.institutchevalier.net

D
ossier classé

Bonjour Merlin pinpin. Après vérification de tes antécédents, nous avons le plaisir de t'annoncer que ta fiche a été validée. Tu logeras dans la chambre Numéro de chambre. Au vu de ton histoire, tu intègreras le groupe : Personnel de l'école

Enchanté

Maintenant que tu es validé tu peux aller réserver ton avatar, et faire ta fiche de liens (fortement conseillé). Tu pourras ensuite te lancer dans le RP tête baissée ! N'oublie pas que les quêtes et les intrigues sont là pour rythmer ton avancée dans le forum !

Voici quelques liens utiles pour bien commencer :
www. Le Règlement
www. Les annexes
www. Les Scénarios
www. Les Crédits (monnaie du forum)

N'hésite pas à MP un membre du staff à la moindre question, ou à utiliser la section 'demandes' !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^

Revenir en haut Aller en bas

Merlin Chevalier, l’enchanteur de l'Institut ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Merlin BBC(série)
» Un honorable chevalier
» Gauvain
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Institut Chevalier :: Admission :: Biographies :: Validés-